previous arrow
next arrow
Slider

Demain, Dimanche 24 mai à 10h se déroulera une messe à  l'église Saint-Anne de Turckheim.
NB :le port du masque est obligatoire.
Dans la joie de vous retrouver. Bonne marche vers Pentecôte.
Albert NOUATI

Dès le feu vert du gouvernement autorisant la tenue des offices dans les églises, Monsieur le Curé Albert NOUATI célébrera une messe :

- le samedi à 18 h à Logelbach

- le dimanche à 09 h à Wettolsheim

- le dimanche à 10 h à Turckheim

- le dimanche à 11 h à Ingersheim

A ce jour, les mesures sanitaires suivantes devront être appliquées :

- port du masque obligatoire pendant la messe

- désinfection des mains par gel hydro-alcoolique à l’entrée de l’église

- distanciation entre les fidèles : des emplacements seront prévus à cet effet

En dehors des offices, seuls les bancs à l’avant de l’église seront accessibles pour se recueillir et prier.

 

Voici quelques messages qu'Albert NOUATI souhaite partager avec vous : 

- message 1

- message 2

Voici quelques messages qu'Albert NOUATI souhaite partager avec vous : 

- message 1

- message 2

Voici le décret publié par Mgr Luc Ravel : cliquez ici

Chers frères et sœurs en Christ,
Chers paroissiens et paroissiennes,

En ce début du mois de Mai, le mois de Marie,  Lire la suite ...

Monsieur le Curé Albert Nouati vous communique les dernières informations de Monseigneur Luc Ravel. Lire la suite...

Dans sa passion, Jésus a connu l’effroi, l’angoisse. La mort et la résurrection de Jésus sont inséparablement source d’une inébranlable espérance. La joie de Pâques illumine nos âmes malgré la situation préoccupante dans laquelle nous nous trouvons! Dans la nuit pascale, joie des fidèles même s’ils sont chez eux confinés, l’Exultet monte encore plus fort que jamais :

Qu’éclate dans le ciel la joie des anges !

Qu’éclate de partout la joie du monde

Qu’éclate dans l’Eglise la joie des fils de Dieu

La lumière éclaire l’Eglise,

La lumière éclaire la terre, peuples, chantez !

Le miracle de Pâques se produit quand la foi, l'espérance et l'amour saisissent des vies d'hommes, de femmes, de jeunes et d'enfants jusqu'à les rendre rayonnantes d'un bonheur contagieux, témoins émerveillés du Christ ressuscité !

Entrons dans la joie de Pâques !

Je vous souhaite à tous et à toutes d'être des miraculés de Pâques !

Que le Ressuscité nous bénisse tous, que sa Lumière brûle et détruise ce qui fait actuellement nos angoisses, ce qui cause le bouleversement dans la société. Il est vraiment ressuscité, Il est vivant, alléluia, alléluia !

Joyeuses fêtes de Pâques

Albert NOUATI

 

 

Echec ou Victoire ?

Chers frères et sœurs en Christ,
Chers paroissiens et paroissiennes,

 Sous le poids de la croix à la troisième station du chemin de Croix, Jésus fléchit et tombe. Dieu tombe ? « Où est Jésus dans les camps de réfugiés ? Où est Jésus alors que des embarcations remplies d’enfants, de femmes et d’hommes s’abîment dans la Méditerranée ? Où est Jésus lorsqu’un peuple est persécuté ? » Où est Jésus lorsque l’argent et l’intérêt, l’égo et la soif du pouvoir enfoncent le malheureux et le pauvre ? La vie de Jésus-Christ sur le plan humain, se serait-elle soldée par un échec, l’échec de la croix ? Où est-Il donc ?

« Il est là, parmi nous, pour porter nos souffrances et soulager le poids de notre fardeau. Il est réfugié parmi les réfugiés, naufragé parmi les naufragés, persécuté parmi les persécutés. »

Son Amour se manifeste à travers les femmes et les hommes qui aident leur prochain, à travers ceux et celles qui sont sur le front pour aider et sauver les autres pour que la vie continue. Jésus est donc le Grand Vainqueur. Alors échec  de la Croix ou victoire ? C’est plutôt la victoire de l’Amour sur la haine, victoire de la Lumière sur les ténèbres,  victoire de la Vie sur nos morts quotidiennes. Adorons donc le Christ là où nous sommes, dans nos maisons ou ailleurs car Il nous a rachetés par sa Sainte Croix.

Vivons ensemble ce Vendredi Saint dans la foi, la compassion et l’Espérance

Albert NOUATI

 

Comprenez-vous ce que je viens de faire pour vous ?

Chers frères et sœurs en Christ,
Chers paroissiens et paroissiennes,

Chaque culture a sa manière de se saluer et d’accueillir. Dans certaines cultures en Afrique, quand on se rencontre, on se serre la main et on fait claquer les doigts surtout le majeur et le pouce en signe de bonne santé, de la joie et de la vie.

En Alsace on se salue en s’embrassant. Dans d’autres cultures on se fait des accolades… Jésus Lui aussi accomplit ici pour ses disciples un rite propre à l’hospitalité juive : le lavement des pieds.  Rappelons que c’est le serviteur qui accomplit ce geste. Mais Jésus renverse les rôles : Il se met à la place du serviteur pour poser ce geste hautement symbolique. "C’est un exemple que je vous ai donné dit-il afin que vous le fassiez vous aussi comme je l’ai fait pour vous."

Disciples du Christ, nous le sommes  tous. Comment ressembler à notre Maître dans notre quotidien ? A la suite du Maître, mettons-nous au service les uns des autres avec amour, douceur et bienveillance.

Bonne fête du sacerdoce à tous.

Albert NOUATI